Voyage en Crète: découvrir l’est de l’île

Du port vénitien d’ Héraklion au charmant village de Mochlos en passant par la région fertile d’Agios Nikolaos, vous verrez que l’est de la Crète ne manque pas d’attrait. Son arrière pays est resté sauvage malgré l’essor touristique et les nombreux vestiges archéologiques disséminés sur son vaste territoire aride dévoile peu à peu les quelques traces encore bien énigmatiques laissées par la civilisation minoenne.

panorama_crete


Héraklion


C’est souvent la première ville que l’ on découvre lorsque l’on voyage en Crète.

Ancien port du célèbre palais de Cnossos, Héraklion est aujourd’hui une terre de prédilection pour les touristes et les plaisanciers. Son aéroport et sa position centrale en font un lieu de villégiature de premier choix: si vous êtes motorisé, toutes les destinations crétoises sont à portée de route. L’essor du tourisme de masse et de ses hotels all inclusive bétonnés ont hélas complètement défiguré ses côtes autrefois sauvages et désertes.

Néanmoins sa vieille ville et son port vénitien ne manquent pas de charme.

La structure d’ Héraklion, à l’ instar de celle de Hania ou de Réthymnon, porte les marques des destructions et des colonisations successives. On retrouve à chaque coin de rue les empreintes architecturales laissées par les byzantins, les ottomans ou encore les vénitiens.

Même si Héraklion ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, il ne faut absolument pas manquer son musée archéologique qui retrace de façon très pédagogique l’ histoire de la Crète du néolithique  à l’époque romaine et vous aidera à comprendre l’ histoire de la civilisation minoenne dont vous entendrez parler pendant tout votre séjour.

Tarifs: du 01/04 au 31/10Adulte: 10 euros
  Enfant: 5 euros
 Jours gratuits… iciHoraires / tarifs musée
Avec Knossos Adulte: 16 euros
  Enfant: 8 euros
Horaires:du 15/04 au 31/108h00 – 20h00 sauf le mardi
  10h00 – 20h00 le mardi
Site internet: Musée archéologique Héraklion


La Crète minoenne


Cette fois ci nous allons voyager dans le temps, dans l’histoire crétoise. La Grèce de manière générale et plus particulièrement la Crète, est un pays de légendes et de mythes mais également le berceau d’une immense et mystérieuse civilisation: la civilisation minoenne qui rayonna sur l’île pendant près de 3500 ans.

Knossos

A quelques kilomètres d’ Heraklion, vous pourrez visiter le palais de Knossos, l’un des symboles les plus emblématiques de la Crète. Outre sa référence à la civilisation minoenne, la légende veut que dans les jardins de ce grand palais où régnait le roi Minos, un labyrinthe aurait été construit par Dédale pour garder captif le célèbre Minotaure.

saut_au_dessus_du_taureau_cnossos

Les fouilles archéologiques ont révélé une présence humaine dès le néolithique. Knossos était alors un immense village de plusieurs hectares.

Vers – 1700 avant JC, suite à la destruction d’ un premier palais minoen, un second, plus haut et plus luxueux verra le jour. Construit autour d’une immense cour centrale, c’ est au palais que les pouvoirs politiques et religieux étaient exercés. A la périphérie des appartements royaux, on retrouvait les habitations, les réserves de nourritures appelées magasins, les ateliers de céramique…

Knossos était majestueux. Vraisemblablement le pus grand palais crétois au sens politique comme au sens architectural du terme. Il domina l’ île avant d’ être détruit vers -1370 avant JC entraînant ainsi le déclin déjà bien amorcé de la civilisation minoenne.

Malgré les incertitudes historiques et les restaurations majoritairement critiquées qui parfois lui donnent des allures de décor de cinéma, le palais de Knossos est un joyau archéologique qu’ il est bien agréable de parcourir en dehors de la foule. 

Tarifs ( avec le musée archéologique d’Héraklion )Adulte: 15 euros 
 Enfant: 8 euros 
 Etudiant UE: gratuit en présentant sa carte d’étudiant 
Jours gratuits06/03, 18/04, 18/05, 28/10, le dernier week end de septembre, les 1er dimanches du 01/11 au 31/03 
Horairesdu 7/01 au 31/03 
 du 1/04 au 6/01 
ParkingPayant mais un petit parking est gratuit, quelques centaines de mètres avant l’entrée. 
Durée de la visite1h30 – 2h00 
Site internetLe palais de Knossos 

Conseils
. Le palais de Knossos est extrêmement touristique, si vous souhaitez éviter la foule, privilégiez une visite dès l’ouverture ou au contraire en fin de journée.

. En été il fait très chaud et il y a peu d’ombre sur le site: prévoyez eau, chapeau, crème solaire…

Malia

A quelques kilomètres d’une station balnéaire sans charme, vous pourrez visiter le palais de Malia, l’un des 4 sites majeurs de la civilisation Minoenne en Crète. Vraisemblablement plus authentique et beaucoup moins fréquenté que celui de Knossos, il vous conduira près de 5 000 ans en arrière dans un dédale de vestiges aussi pittoresques que mystérieux.

Construit une première fois à la même époque que le palais de Knossos, soit 1900 ans av Jc, il fut rebattit 2 siècles plus tard suite à un tremblement de terre qui ravagea les environs.

Contrairement au palais de Knossos, celui de Malia est resté en l’état. Articulé autour de deux parties principales, à savoir le palais royal et les quartiers d’habitation, il ne subsiste que des murs ébranlés. Réduit à l’état de ruines, seuls des blocs de pierres ocres dessinent et témoignent de l’existence des édifices. Vous l’aurez peut-être compris, il faudra beaucoup d’imagination pour se représenter ce que fut l’ampleur et la splendeur de Malia à l’ère minoenne.

Le site est malgré tout majestueux et pour la petite histoire mythologique, Sarpédon, fils de Zeus et d’ Europe et frère de Minos, aurait été le premier roi de Malia.

TarifsAdulte:6 euros
 Enfant:3 euros
 Etudiant UE:gratuit sur présentation de la carte étudiant.
Jours gratuits

6/03, 18/04, 18/05

dernier week end de septembre, tous les 1er dimanches du 1/11 au 31/03
Horairesdu 7/01 au 28/02de 8h30 à 15h30
 du 01/03 au 06/01de 8h00 à 20h00
ParkingGratuit 
Durée de la visite1h00 – 1h30 
Site internet:Le palais de Malia  

Conseils:
. En été, il peut faire très chaud donc prévoir eau, chapeau, crème solaire…

. Si vous souhaitez visiter le palais de Knossos et / ou le musée archéologique d’Héraklion, faites-le avant Malia. Ces deux sites sont un peu plus riches en explications, vous aurez donc déjà une première approche de la civilisation minoenne d’une part, mais également de la conception et de l’architecture assez similaires d’un site à l’autre.

. Si vous ne souhaitez pas visiter Knossos ni le musée archéologique d’Héraklion, n’hésitez pas à vous documenter avant la visite. Le site est très lacunaire en explications …

. L’accès au site avec une poussette est difficile, si vous voyagez avec un bébé, privilégiez peut-être l’écharpe de portage ou le porte bébé.


Agios Nikolaos


Jugée surfaite et trop touristique pour certains, charmante et poétique pour d’autres, les appréciations peuvent être très différentes sur Agios Nikolaos, une jolie ville autrefois tournée vers la mer et devenue l’ une des stations balnéaires les plus prisées de la Crète orientale.

Le lac Voulismeni est le joyau d’ Agios Nikolaos. Profond de 64 mètres et ceinturé de falaises abruptes, il a nourri de nombreuses légendes. Désormais, c’est autour de lui que s’articule toute l’animation de la ville: les vacanciers laissent la vie s’écouler paresseusement autour d’un café frappé servi dans l’une des nombreux cafés bondés qui bordent les berges, quelques musiciens de rue poussent la chansonnette espérant récolter quelques pièces au bon vouloir de leurs auditeurs…

Sa structure en relief nécessite d’arpenter les ruelles pavées où s’enchainent, comme dans toutes les ville touristiques dignes de ce nom, magasins de souvenirs, boutiques de produits manufacturés et vitrines de prêt à porter pour portefeuilles bien garnis…et oui, Agios Nikolaos est chic et chère. La richesse exhibée de ses estivants en va même jusqu’à ternir le charme de son port de plaisance où sont alignés en rang d’oignon des yatchs dispendieux, joujoux de tout milliardaire crâneur qui se respecte.

Je n’ ai pas aimé Agios Nikolaos ou plutôt, je n’ai pas aimé ce qui s’en dégage…Je garderai le souvenir d’une ville qui ne se consacre qu’au tourisme mondain et laisse sa beauté endormie les 3/’ de l’ année.

Eglise panagia Kera

A quelques kilomètres de l’agitation d’ Agios Nikolaos, l’église Panagia Kera est un petit édifice religieux byzantin aux riches trésors iconographiques.

Nichée aux pieds des montagnes, au milieu d’un paysage aride, cette petite église médiévale fut érigée au XIII ème siècle, au début de l’occupation vénitienne en Crète. Ses 3 nefs abritent des fresques réalisées plus tardivement au XIV ème et XV ème siècle et consacrées à la Vierge, à Sainte Anne et à Saint Antoine.

Sans être experte en la matière, et n’ayant aucune culture religieuse, j’ai été séduite par le patrimoine artistique de cette église.

Ses proches environs sont également parfaits pour une belle balade et vous offriront un magnifique panorama sur la nature environnante: cyprès et champs d’oliviers à perte de vue !

Tarifs . Adultes: 2 euros   
 . Enfants: 1 euros   
Horaires. 8h00 – 15h15 mais plus de précision ici: Eglise Panagia Kera   
Jours de fermeture. le lundi   
Durée de la visite. 30 mn – 1h00   
Conseils. visitez tôt le matin   
 . Une tenue correcte est exigée: genoux et épaules couverts   
Localisation. à 11 kilomètres d’Agios Nikolaos en direction de Krista   


Mochlos


Pour se rendre à Mochlos, il faut s’armer de patience. La route depuis Agios Nikolaos est longue, étroite, sinueuse. A flanc de montagne, elle offre des points de vue spectaculaires entre ciel et mer qui à eux seuls méritent le voyage. Son accès difficile contribue sans doute à la quiétude et à l’atmosphère discrète de ce petit village de pêcheurs crétois qui a su garder toute son authenticité.

magasin_mochlos_crete_grece

L’ histoire de Mochlos est étroitement liée à l’ îlot situé en face où subsistent encore les vestiges d’un village minoen. Autrefois rattaché à la terre et abrité des vents, Mochlos en était le port prospère. Des archéologues continuent de fouiller les lieux et si vous êtes féru d’histoire, vous pourrez visiter les ruines en rejoignant l’îlot Saint Nicholas à la nage ou en petit bateau à moteur moyennant quelques euros.

ilot_saint_nicolas_crete

Outre sa douceur de vivre, ce qui fait le charme de Mochlos ce sont ces vieilles bâtisses chaulées. Restaurées avec goût elles offrent un cachet indéniable et s’intègrent harmonieusement dans le paysage dominé par le bleu du ciel et la mer.

maison_cretoise_blanche_bleue_crete

L’érosion à creusé des bassins naturels dans la roche, les enfants y batifolent pendant que leurs parents mangent les pieds dans l’eau dans les tavernes dont les plats typiques font parfaitement honneur à la cuisine crétoise.

Plage de Tholos

Sur la route de Mochlos, à quelques kilomètres du village de Kavousi, réputé pour héberger un vieil olivier de plus de 3000 ans, vous trouverez la jolie plage de Tholos. Lovée dans une petite baie, le paysage environnant aride contraste et met en valeur la mer scintillante qui passe du turquoise au bleu outremer.

plage_galet_crete

Ce n’est vraisemblablement pas la plus belle plage de Crète. Tholos est loin de la beauté conventionnelle d’une plage paradisiaque: les galets gris font office de sable blond, les tamaris se substituent aux cocotiers…ce qui séduit ici c’est la tranquillité des lieux. Encore préservée du tourisme de masse, vous ne trouverez que quelques pensions discrètes à flanc de colline et une unique auberge servant une succulente cuisine locale et traditionnelle.

La plage de Tholos est un havre de paix où il fait bon se détendre et se laisser emporter par le son de la mer et des cigales.


Ainsi s’achève la deuxième partie de mon carnet de voyage dédié à la Crète. J’ai volontairement omis de vous parler de l’île de Spinalonga qui sera l’objet de mon prochain article. En attendant, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, de vos suggestions ou même de vos questions auxquelles je répondrai avec grand plaisir !

 

9 commentaires sur “Voyage en Crète: découvrir l’est de l’île

    1. Merci beaucoup pour votre gentil commentaire ! Effectivement la Crète est très touristique l’été…mais je pense qu’elle peut se visiter sans aucun problème l’hiver, les températures y sont à priori très clémentes.
      Je vous souhaite une belle journée ! 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Excellent article. Et oui pour y habiter, oui Heraklion n’est pas une très jolie ville. Agios a son charme mais comme vous dites si bien c’est fait pour vivre la saison estivale. Ceci étant dit une escapade en hiver fait du bien au moral et change les idées. Mochlos je n’ai pas encore visité mais ça a l’air fort intéressant. La route pour s’y rendre est bitumé ou c’est une route de terre?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me laisser ce gentil commentaire ! Et vous avez raison, je n’exclus pas de revenir en Crète en hiver ! En ce qui concerne Mochlos, la route est asphaltée mais très très étroite et sinueuse à certains endroits. Très belle soirée à vous !

      Aimé par 1 personne

      1. Merci pour l’info, je ne connais pas ou si j’ai tout de même visité je devais être bien petit et je ne me rappelle même pas. En tout les cas je pense l’honorer la prochaine fois que je m’offre une escapade a Agios et au pire je prend un taxi même si j’ai le permis depuis 17 ans maintenant. Il a l’air beau ce village et puis au moment du coucher de soleil et peu après il doit y avoir de quoi faire de jolies photos. Merci beaucoup. Bonne soirée a vous.

        Aimé par 1 personne

      2. J’ espère que vous serez aussi enchanté que moi et que partagerez vos clichés sur votre blog ! J’ai oublié de le préciser sur mon article, mais Mochlos est à priori très fréquenté par les français… Belle soirée à vous !

        Aimé par 1 personne

Répondre à Suzanne et Pierre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s