Snorkeling et détente aux îles Perhentian

Aujourd’hui c’est le départ pour l’étape la plus attendue de notre escapade malaisienne: les îles Perhentian, un archipel paradisiaque , réputé pour être l’un des meilleurs spots de snorkeling et de plongée au monde. C’est à  Kuala Besut, un petit village de pêcheurs, que se trouve l’embarcadère pour les îles situées à 19 kilomètres de la côte, dans la mer de Chine.

port_kuala_besut
centre_kuala_besut

De prime abord, le village n’est  pas très attrayant: la mer est limoneuse, des déchets jonchent le rivage…

kuala_besut_malaisie

Néanmoins la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants nous font très rapidement oublier ces petits désagréments…et Kuala Besut restera l’une de nos étapes les plus riches en rencontres humaines.

seance_photo_kuala_besut

Après une nuit passée dans un hôtel du centre ville, nous nous rendons au port d’embarquement. Nos billets pour la traversée en spead boat ont été préalablement achetés aux Cameron Island par l’intermédiaire d’une agence de transport mais nous devons nous acquitter d’une petite taxe dédiée à la préservation de ce parc naturel marin. Quelques instants à patienter et nous embarquons pour 30 minutes de traversée (un trajet qui s’avérera plutôt tumultueux)…les premiers paysages se dessinent…

arrivee_iles_perhentian

Seulement deux îles séparées par un chenal de quelques centaines de mètres, sont habitées et habilitées à recevoir les touristes. Leurs caractéristiques sont relativement similaires: jungle, plages de sable blanc, aucune route asphaltée, chemins de randonnée balisés…en revanche elles n’offrent pas tout à fait les mêmes prestations hôtelières.


Pulau Kecil, Pulau Besar, quelle île choisir ?

Pulau Kecil (littéralement la petite île):

Kecil abrite un authentique village de pêcheurs avec ses commerces, son école, sa mosquée….

Vous y trouverez essentiellement des hébergements routards: autrement dit, des logements spartiates mais aux tarifs abordables. L’ambiance y est plus festive, plus animée que sur Besar, les plages un peu plus bondées, en revanche les sentiers de randonnée semblent mieux entretenus que ceux de sa voisine.

Pulau Besar (littéralement la grande île):

Elle est un peu plus adaptée aux séjours en famille: les hébergements sont moins rudimentaires (mais plus onéreux aussi) que sur Kecil, l’ambiance y est plus tranquille…

Comme sa voisine, elle dispose de sentiers de randonnée mais qui seraient, à priori, moins bien entretenus.

C’est sur cette dernière que nous avons prévu de passer 4 jours!

Après 30 minutes de trajet, nous arrivons sur la plage principale de Pulau Besar:

jetee_iles_perhentian_besar
iles_perhentians_besar

Nos activités sur les îles Perhentian:


Lézarder sur des plages paradisiaques

Voici quelques photos des plages  que nous avons préférées, à savoir que ce ne sont pas forcément celles que je préconise pour le snorkeling.

Ici, Tuna Bay ( parfois appelée Main Beach), une longue plage de sable blanc de plusieurs centaines de mètre faisant face à Kecil:

main_beach_perhentian_islands_besar
main_beach_iles_perhentian_besar

Toujours la plage principale mais ici, la partie la plus au nord devant le Coral View Island Resort:

DSC_0495.JPG

Teluk keke ( parfois appelée love beach ): c’est la plage qui prolonge Tuna Bay au sud, le cadre est somptueux mais  les fonds marins ne sont pas extraordinaires:

love_beach_perhentian_islands_besar
barque_besar_perhentians
love_beach_iles_perhentian_besar

Une autre plage magnifique à vous recommander (et dont je n’ai pas de photo à vous présenter): celle du Perhentian Island Resort (PIR) au nord ouest de l’île, après Main beach. Le cadre est vraiment enchanteur: palmiers, jungle, la mer à perte de vue…

Du snorkeling bien sûr!

Voilà sans aucun doute l’activité la plus plébiscitée lorsqu’on se rend aux îles Perhentian et pour cause, les fonds marins sont somptueux. Au delà de leur splendeur (les qualificatifs ne manquent pas), la proximité des récifs coralliens les rendent tout à fait accessibles y compris pour les plus jeunes enfants.

snorkeling_iles-perhentian

Je vous laisse constater la transparence de l’eau…

Au cours de nos balades aquatiques, nous avons pu découvrir tout un écosystème  sous marin: poissons clown, barracudas, poissons perroquet, balistes titan, anémones…et des petits requins de récif à pointe noire…Que les ichthyophobes se rassurent… ils sont parfaitement inoffensifs!

Une excursion sur l’île de Rawa

Nous sommes passés par l’intermédiaire de notre guesthouse pour nous rendre sur Rawa Island ( à ne pas confondre avec la voisine éponyme de l’ île de Tioman). Cet îlot inhabité, à 30 mn de bateau de pulau Besar, est pourvu d’une minuscule plage aux eaux cristallines ourlées de coraux et de poissons en tout genre…et c’est d’ailleurs à quelques brasses du rivage que nous apercevrons notre première tortue: quelle émotion pour nous qui ne connaissions que les fonds marins de Charente maritime…

tortue-iles-perhentian
La qualité de la photo est vraiment médiocre!

Les touristes étant plus rares et les récifs coralliens un peu mieux conservés que sur Besar, cette sortie aura été une expérience aquatique assez unique pour toute la famille.

 Des randonnées dans la jungle:

Pour se rendre sur les différentes plages que recèle l’île, il est possible de faire appel aux services d’un taxi boat ou d’user de ses  capacités physiques moyennant un petit trek dans la jungle, une manière particulièrement agréable de découvrir la biodiversité de l’île: arbres majestueux, varans, chauve-souris démesurées…


Les activités que nous n’avons pas eu le temps de faire aux îles perhentian:


De la plongée

Si vous envisagez quelques sorties, voir même si vous souhaitez passer votre PADI (brevet de plongée sous marine), vous trouverez sans aucun problème des centres  de plongée sur l’île de Besar certains ayant même des instructeurs francophones.

Se rendre sur la plage de Turtle beach.

Une petite plage à 10 minutes de taxi boat très réputée pour la beauté des lieux…elle serait même l’ un des meilleurs spots d’observation des tortues marines sur Besar.


Conseils et Infos pratiques


Comment se rendre des Cameron Highlands aux îles Perhentian ?

À ma connaissance, il n’existe que deux façons de se rendre des Cameron Highlands à Kuala Besut, embarcadère pour les îles Perhentian:

  • En van, affrété pour les touristes (il n’existe pas de ligne de bus pour cette partie de la Malaisie). Les places se réservent dans des agences d’excursion de Tanah Rata ou de Brinchang et comprennent le billet pour le spead boat. Comptez 5 heures de trajet avec bien souvent un changement de véhicule et une pause pour le repas à Gua Musang. Sachez que les départs se font tôt le matin de manière à ce que vous puissiez embarquer l’après-midi même pour les îles Perhentian.
  • Une autre solution que nous avions envisagée: se rendre en van jusqu’à la ville de Gua Musang et de la gare prendre le « Jungle train » jusqu’à Kota Bahru. Pour ceux qui n’ ont jamais entendu parler de ce train de la jungle, je vous invite à regarder l’ émission des trains pas comme les autres. Hélas la ligne était fermée au moment de notre voyage, si toutefois l’expérience vous intéresse, vous trouverez les horaires ici > seat 61. De la gare de Kota Bahru vous pourrez prendre le taxi ou le bus pour vous rendre à Kuala Besut.

Quelques tarifs:

  • Traversée de Kuala Besut:  70 RM l’aller-retour ( 14 € par adulte, moitié prix pour les enfants), à savoir que le retour est « open »: vous êtes libre de partir quand vous le souhaitez, il vous suffira juste de le stipuler la veille aux employés de votre hébergement afin qu’ils réservent votre place sur le speed boat.
  • Taxe d’entrée pour le parc national maritime: 5 RM par adulte ( soit environ 1,10 €) nous n’avons rien payé pour les enfants.
  • Bateaux taxi: comptez entre 10 et 30 RM par personne selon la course.

Nos meilleurs spots de snorkeling:

  • devant l’ hôtel le Tuna Bay: un récif corallien particulièrement riche mais très fréquenté…
  • Au départ de la plage du PIR, devant les premiers rochers: notre spot préféré  avec une grande diversité de poissons, de coraux et de requins, de plus il demeure beaucoup moins fréquenté que celui de Tuna Bay.

L’hébergement:

  • Quelques avis glanés sur les forums faisaient état d’une pénurie de logements pendant la période touristique et conseillaient une réservation, particulièrement sur Besar. Nous avons ainsi commencé la prospection au mois de décembre (soit 7 mois avant le départ) et effectivement, bon nombre de guesthouses (aux tarifs raisonnables) étaient complètes. Le problème se pose à priori un peu moins sur Kecil.
  • Si vous souhaitez réserver au préalable, vous pourrez trouver des hébergements sur les grandes centrales de réservation bien connues, sur Perhentian.com ou encore en contactant directement les propriétaires.

Conseils divers:

  • Faites le plein d’argent: il n’y a pas d’ATM sur les îles Perhentian! et parfois ceux de Kuala Besut sont vides.
  • Pensez à faire quelques provisions avant de partir: il y a des épiceries sur les îles mais les prix y sont prohibitifs.
  • Prévoyez des lampes de poche: il n’y a pas d’électricité sur les îles, uniquement des groupes électrogène qui se coupent de 23h00 à 6h00 du matin.
  • Si vous ne voulez pas vous encombrer de vos masque, palmes et tuba sachez que vous pourrez en louer sur place y compris dans le village de Kuala Besut.
  • Prévoyez également des t-shirts anti UV afin de préserver les fonds marins.
  • Si vous envisagez un trek dans la jungle: portez des vêtements longs et badigeonnez-vous d’anti-moustiques…ils sont redoutables!

Attention à la mousson qui sévit de mi-novembre à mi-mars: la mer est déchaînée, les traversées en spead boat sont souvent annulées et la plupart des hébergements sont fermés.

††††Si vous voyagez avec des enfants:

  • Prévoyez des chaussures de baignade: les coraux sont coupants.
  • S’il vous reste un peu de place dans votre sac, emmenez un gilet de sauvetage gonflable particulièrement si votre enfant est un jeune nageur: les heures de snorkeling sont fatigantes, votre enfant pourra ainsi se laisser porter sans s’épuiser!

 

4 commentaires sur “Snorkeling et détente aux îles Perhentian

  1. Un des plus coins de snorkeling qu’il m’ait été donné de voir… la plage de Teluk Keke et ses poissons-clowns (si, si, les fonds sont extraordinaires)! Nous étions chez Abdul Chalet juste avant cette fameuse plage (qui était déserte) avec ses varans… Un souvenir magique!

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi, c’est un véritable paradis aquatique… Mon article date un peu, mais nous y sommes retournés l’été dernier avec le même bonheur, avec en prime des raies, des tortues à foison…aime tellement ces i’stants hors du temps ! Belle soirée à toi !

      J'aime

    1. Merci beaucoup pour votre compliment ! En ce qui concerne Tioman, nous avions également longuement hésité entre les 2 destinations…Quel que soit votre choix, je pense que vous ne serez pas déçue! Bon voyage!

      J'aime

Vous pouvez me laisser un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s