Mes conseils pour préparer votre voyage en Malaisie.

Pour ce premier article je vais tenter de  rassembler tous  les conseils utiles, basés sur notre retour d’expérience, afin de vous simplifier au mieux les préparatifs de votre séjour en Malaisie.

Pour cela il faut également que je vous présente rapidement le contexte de notre voyage: mon homme, mes 3 enfants ( âgés de 14, 11 et 7 ans à l’époque) et moi sommes partis 18 jours en Malaisie du 1er au 18 août.

Nous avions choisi une escapade en mode quasi routard: sacs à dos, transport en commun et juste quelques hébergements réservés préalablement.


Les formalités administratives


Il n’y a pas besoin de visa lorsque l’on voyage en Malaisie pour une durée inférieure à 3 mois. Seul un passeport encore valable 6 mois après votre retour est indispensable.


Les précautions sanitaires


Nous nous sommes  assurés dans un premier temps que nos vaccins (DT polio) étaient à jour.

Puis nous avons contacté le centre de vaccination de notre département qui nous a stipulé qu’aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre sur le territoire malais.

L’hépatite B est présente dans tout le pays cependant sa vaccination n’est recommandée que pour les voyageurs ayant des comportements sexuels à risque, et pour ceux qui feraient usage de drogue intraveineuse.

Les vaccinations contre l’encéphalite japonaise, la rage, la fièvre jaune ne sont préconisées que pour les voyageurs effectuant des séjours dans des zones reculées ou lorsque les conditions d’hébergement et d’hygiène sont précaires.

En ce qui concerne les maladies transmises par les moustiques, il y avait au moment de notre voyage, une présence possible mais à très faible risque de chikungunya et de dengue. Quelques cas de paludisme ont été déclarés mais uniquement dans les zones rurales du Sarawak et de Sabah à Bornéo.

Les principaux conseils de notre interlocuteur, médecin spécialiste en maladies tropicales, seront donc une hygiène des mains irréprochable pendant toute la durée du séjour, une consommation d’eau uniquement en bouteille capsulée et une protection  accrue contre les moustiques: anti-moustique contenant du DEET, port de vêtements à manches longues et de préférence de couleur claire, moustiquaire…

Les conditions sanitaires en Malaisie peuvent évoluer très rapidement: je vous invite à contacter le centre de vaccination de votre département ou le service des maladies infectieuses et tropicales dépendant de votre centre hospitalier avant votre voyage.Vous aurez quelques informations également sur le site France diplomatie


Le climat en Malaisie


mousson-cameron_highlands

La Malaisie bénéficie d’un climat équatorial chaud et humide. Les températures sont relativement stables avoisinant les 30° excepté dans les Cameron Highlands, région montagneuse où il fait beaucoup plus frais ( entre 17 et 24°).

Le pays connait 2 périodes de mousson:

  • la mousson d’ hiver: de novembre à mars qui apporte de fortes pluies particulièrement sur la côte est
  • et la mousson d’été de fin mai à septembre qui elle, va sévir essentiellement sur la côte ouest

Notre retour d’expérience ( à savoir que nous avons voyagé au mois d’août):

Beaucoup d’orages parfois violents et de pluie  en fin de journée mais les précipitations sont de courte durée: il suffit de se mettre à l’abri et le beau temps revient très rapidement. La mousson n’aura donc pas gâché notre voyage si ce n’est aux Cameron Highlands où il a plu tous les après-midi sans interruption nous privant ainsi de belles balades dans les plantations de thé.


Les transports


by_plane

La compagnie aérienne

Au moment de notre réservation, les tarifs au départ de Paris étaient prohibitifs, une petite estimation des frais de parking à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle en sus et très vite nous avons envisagé une autre solution. Nous habitons le sud-ouest de la France: nous décollerons donc de Barcelone avec la compagnie Emirates (billets directement réservés sur leur site). Les tarifs sont tout à fait raisonnables, les heures de vol aussi et les frais de parking à l’ aéroport insignifiants.

Retour d’expérience: Rien à redire sur la compagnie Emirates: tout à été parfait. Les horaires respectés, un personnel souriant, des écrans individuels avec un choix conséquent de films et de dessins animés en français, des repas tout à fait corrects et l’aéroport de Dubaï parfait pour transiter.

Seule petite anecdote (qui fut de taille): les cigarettes électroniques que nous avions gardées dans nos bagages à main ont été jetées alors qu’elles avaient été tolérées à l’aéroport de Barcelone.

Nos supplications se sont terminées en scandale jusqu’à l’arrivée des agents de sécurité armés de fusils mitrailleurs: autant vous dire que le ton est redescendu et c’est même en leur souriant que nous les avons quittés pour aller acheter une cartouche de cigarettes!

Les bus

La voiture, par l’autonomie qu’elle offre,  nous aurait sans doute convenu cependant la conduite à gauche et dans les agglomérations nous effrayait un peu. Nous avons donc opté pour les transports en commun tout en se laissant le droit de changer d’avis en cours de route.

Même sans réserver et en voyageant à 5, nous n’avons connu aucune galère: une simple présentation à la gare routière ( en règle générale nous consultions la veille  les horaires sur  journeymalaysia  ) et nous partions dans la demi-heure.

Toutes les compagnies testées disposaient de bus très confortables parfois même avec des sièges massants complètement inclinables en couchette.

Un conseil tout de même: prévoyez de quoi vous couvrir dès votre montée dans le bus: la climatisation est poussée à fond et il peut faire très froid.

Le train

Nous avions prévu de prendre le « Jungle train » entre Gua Musang et Kota Bharu mais suite aux intempéries du printemps précédent, la voie était en réparation pour quelques semaines.

Comme son nom l’indique, le « Jungle train » est un train à  faible vitesse traversant la Malaisie du nord au sud et laissant apercevoir, paraît-t-il, des paysages somptueux: jungle, rizières, cascades…

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce train, je vous conseille de regarder l’émission des trains pas comme les autresqui lui est dédiée. Et si l’expérience vous tente vous pouvez consulter les tarifs et horaires sur le site seat61 à savoir que le « Jungle train » fait également office de train de nuit et dispose de couchettes.

Le métro

Autre  moyen de transport utilisé en Malaisie: le métro, lors de notre séjour à Kuala Lumpur. Là encore aucune difficulté: il est fonctionnel, propre et nous n’avons jamais ressenti un quelconque sentiment d’insécurité y compris lors de nos retours tardifs.

Le taxi

Dernier moyen de transport utilisé en Malaisie: le taxi. Nous y avons eu recours à quelques reprises par choix parfois, ou par obligation par exemple lors de notre escapade dans les Cameron Highlands. Vous en trouverez partout dans les villes et sites touristiques. Certains utilisent un compteur d’autres vous proposeront un forfait que vous pouvez négocier. Si vous voyagez comme moi en couple avec 3 enfants, sachez que vous serez 4 à l’arrière et que les sièges auto sont presque inexistants en Malaisie.


La monnaie, les bureaux de change, les ATM, les cartes bancaires 


Tout d’ abord la devise malaisienne est le ringgit. Vous le verrez écrit RM ou parfois MYR.

Les bureaux de change

  Nous sommes partis uniquement avec quelques euros en poche, le taux de change à l’aéroport de Kuala Lumpur n’étant vraiment pas avantageux, nous n’avons changé que le strict minimum à notre arrivée.

Sachez que vous trouverez sans problème des bureaux de change dans toutes les villes touristiques du pays.

Distributeurs automatiques de billets

En ce qui concerne les ATM, là non plus vous ne rencontrerez aucun problème pour en trouver. Attention! pas de DAB à Cherating ni sur les îles Perhentians.

Nous avions les cartes Visa et MasterCard: aucun problème à déploré ni avec l’une, ni avec l’autre.

Je vous conseille toutefois de retirer votre argent dans les distributeurs qui sont attachés à une banque et de préférence lorsque celle-ci est ouverte: dans l’ hypothèse où votre carte serait avalée, vous aurez un interlocuteur qui pourra vous aider à régler le problème.

Un autre conseil et pas des moindres: essayez dans la mesure du possible de retirer votre argent dans des ATM attachés à des banques internationales où vous pourrez profiter d’un écran en anglais! Nous nous sommes trouvés à court d’argent à quelques kilomètres de Cherating et le seul distributeur de la ville la plus proche était en malais: pas d’autre choix que de faire confiance à la personne qui est venue spontanément nous proposer son aide…si vous pouviez éviter ce genre de désagréments…

Les paiements par carte bancaire

Le paiement par carte bancaire n’est pas extrêmement répandu en Malaisie: très peu de magasins et guesthouse sont équipés du dispositif. Je ne saurais donc pas vous conseiller car nous n’ avons pas utilisé ce mode de paiement.

Dans tous les cas je vous préconise vivement de prévenir votre banque avant votre voyage en Malaise  en indiquant vos dates de séjour: parfois, juste un petit courriel suffit.


Les hébergements


Après avoir consulté de nombreux forums, bon nombre de  voyageurs faisaient état d’une pénurie de logement en période touristique particulièrement  sur les îles Perhentians et se loger à 5 ajoute une contrainte non négligeable.
Nous avons donc réservé nos nuitées sur Besar au mois de décembre via une centrale de réservation bien connue. Effectivement, déjà à cette époque pourtant bien éloignée de notre voyage, de nombreuses guesthouse étaient  complètes.

De même, pour plus de tranquillité et de confort après un voyage de presque 19h00, nous avions convenu de réserver notre première nuit, qui pour nous fut à Malacca. Toutes les autres nuitées ont été choisies sur place et même à 5 nous n’avons connu aucune difficulté pour nous loger parfois en chambre familiale (Cameron Highlands, Kuala Lumpur), parfois avec 2 chambres côte à côte (Cherating).


Ce qu’il faut absolument mettre dans son sac


  • une trousse à pharmacie contenant: du paracétamol ( contre les douleurs et fièvre), un antiseptique intestinal ( qui devra être prescrit par votre médecin), un antidiarrhéique,un désinfectant ( le climat humide rend la cicatrisation des plaies difficile: il faut donc être très vigilant et désinfecter jusqu’ à cicatrisation)
  • Un produit anti-moustiques à base de DEET.
  • une flacon de solution hydroalcoolique car je le répète, l’hygiène des mains est primordiale
  • quelques t-shirts à manches longues et pantalons couvrants pour les soirées afin de se prémunir des piqûres de moustique.
  • un t-shirt anti UV afin de préserver les fonds marins.
  • une crème solaire indice 50
  • un adaptateur pour prise électrique ( les prises électriques malaisiennes sont les mêmes qu’ au Royaume Uni) Vous en trouverez dans n’importe quelle grande surface de bricolage ou sur place y compris à l’aéroport.
  • une multiprise, particulièrement si vous ne souhaitez acheter qu’un adaptateur: vous pourrez ainsi brancher plusieurs appareils.
  • nous n’y avons pas pensé mais des boules Quies: les hôtels sont souvent bruyants et mal insonorisés.
  • un vêtement chaud notamment si vous voyagez en bus ( je le répète: il y fait très froid) ou si vous faites un crochet aux Cameron Highlands
  • un paquet de lingettes  de surface désinfectantes avec quelques gants jetables pour nettoyer en cas de besoin,les sanitaires des vos hébergements: vous verrez que l’ hygiène en Asie n’est pas tout à fait la même que dans nos pays européens.
  • un ballon surtout si vous voyagez avec des enfants: rien de tel pour échanger avec les locaux!

Mais rassurez-vous en cas d’oubli, vous trouverez de tout sur place: supérettes ouvertes avec une très grande amplitude horaire.


La cuisine en Malaisie


Voilà la grande surprise de notre voyage: la cuisine malaisienne!

Au delà d’être un voyage culturel notre escapade aura été une véritable expérience culinaire.

Sachez tout d’abord que le peuple malaisien est composé de 3 principaux groupes ethniques: les malais, les chinois et les indiens et qui dit 3 peuples, dit 3 influences et donc 3 cuisines bien distinctes.

Comme dans beaucoup de pays asiatiques les principaux ingrédients sont le riz, les nouilles, le lait de coco, la sauce soja, le curry,  le piment…

En parlant de piment, ce fut peut-être le seul point noir pour les enfants, particulièrement pour ma fille car même en demandant un plat « not spicy », il demeurait toutefois bien piquant. Nous réglions le problème en commandant toujours en sus du riz nature ou des « french fries ».

Si vraiment vous avez des difficultés à supporter la cuisine épicée, sachez que la cuisine chinoise est beaucoup plus douce.

Vous trouverez également une grande variété de fruits: bananes, mangues, noix de coco, ramboustan ( sorte de litchi avec des poils) et le fameux durian: une véritable puanteur si bien qu’il est même interdit dans les transports en commun.

La Malaisie est un pays musulman vous ne trouverez donc pas de boissons alcoolisées en vente si ce n’est dans les gargotes chinoises.


Les guides, livres, reportages…qui nous ont aidés à préparer notre voyage.


 Les guides:

  • le guide du routard: de bons conseils mais pas du tout à jour en ce qui concerne les prix des hébergements.
  • le lonely planète: tout pareil que le routard!

 Les reportages:

 Les films:

Très difficile de trouver quelques films malaisiens, pas ou peu diffusés en France. J’en ai tout de même trouvé un que j’ai réussi à emprunter à la médiathèque dont je dépends:

  • Muksin: de Yasmin Ahmad sorti en 2007

«Au coeur d’un village malais, la famille d’Orked suscite critiques et jalousie par son comportement atypique. Ses parents ne craignent pas d’exposer leur amour au grand jour et l’élèvent comme un garçon. En faisant la connaissance du jeune Muksin, Orked va vivre une amitié particulière…»

6 commentaires sur “Mes conseils pour préparer votre voyage en Malaisie.

  1. Bonjour,
    Vos informations et conseils concernant votre séjour en Malaisie sont précis et très pratiques. Un plaisir de vous lire. A travers vos écrits j’ai reconnu mon voyage en Thaïlande, en août 2016. Comme vous, avec 1 enfant de moins, sacs à dos, 2 pré-réservations de point de chute, le train de nuit, la sécurité, la nourriture, les gens, … enfin, un voyage fabuleux. Merci pour toutes ces informations car nous allons vraiment nous pencher sur le sujet malaisien pour les vacances d’été 2019.
    Vous rappelez-vous de votre budget global à 5 pour les 2 semaines ?
    Et 2 semaines, suffisant ou un peu juste ?
    Au plaisir, de vous relire.
    Frédéric and co

    J'aime

    1. Bonjour Frédéric !

      Merci beaucoup pour votre gentil commentaire !!
      Ahhh la Thaïlande…voilà un voyage que nous envisageons sérieusement !! Et effectivement beaucoup de voyageurs trouvent quelques similitudes entre ces deux pays notamment en terme de simplicité à y voyager (particulièrement avec des enfants).
      En ce qui concerne notre budget, nous avons dépenser 4250 € tout compris pour 18 jours ( en réservant les billets d’avion très tôt ! : en décembre pour le mois d’aout )
      Vous me posiez la question de la durée…15 jours, c’est déjà pas mal mais à mon sens pas suffisant si vraiment on souhaite prendre son temps et ne pas visiter au pas de course…on peut aussi réduire les étapes mais très honnêtement, le plus longtemps est le mieux !

      Je vous souhaite une très bonne journée Frédéric et j’espère que votre choix de voyage se portera sur ce magnifique pays !

      J'aime

  2. Bonjour, avec ma famille ( un couple avec un garçon de 19 et une fille 13 ans ) nous souhaiterions faire un petit circuit ( 15 à 20 jours ) en malaise en juillet/Aout 2019.
    N’étant pas des globetrotteur dans l’âme je vous avoue que nous appréhendons énormément ce voyage.Ce n’est pas le pays qui nous fais peur mais le fait de faire un circuit changer d’endroit tous les 3, 4 jours.Les valises par exemple, ma femme est du genre à vouloirs emporter toutes sa garde robes…pourriez vous nous conseiller SVP, une valise ou un simple sac de voyage + sac à dos ??? devons nous vraiment prévoir par avance les hébergements ( hôtels ou chez l’habitant )? et les transports avant de partir ou plutôt une fois arrivés sur place.
    Ci-dessous les lieux ou j’envisage d’emmener ma petite famille, merci de me dire ce que vous en pensez ?
    Kuala Lumpur
    L’ile de Tioman
    Taman Negara
    Perhentian
    ……..
    Merci de votre aide .

    J'aime

    1. Bonjour Bichar,

      Je suis désolée pour ma réponse si tardive mais je vais tenter de vous aider du mieux que je peux…

      Il semblerait que vous ne soyez pas tout à fait prêts à partir à l’aventure, c’est pourquoi je vous conseillerais dans un premier temps de bien définir vos différentes étapes ainsi que leurs durées afin de réserver vos hébergements en conséquence. Vous trouverez de nombreuses plateformes de réservation (booking, agoda, hotel.com…) qui au delà de la simplicité de leur utilisation, proposent des annulations gratuites (ce qui laisse une petite souplesse en cas d’indécision ou de changement de programme…)
      En ce qui concerne le type d’hébergement, il m’est relativement difficile de vous conseiller…tout dépend de vos envies, de vos éventuelles appréhensions, de votre budget…Sachez toutefois que les hôtels sont plus onéreux et tout de même beaucoup moins authentiques que les guesthouses, qui sont, elles aussi, réservables sur les sites de réservation nommés ci-dessus.
      Pour les transports très honnêtement, il n’est absolument pas nécessaire de réserver au préalable: toutes les destinations sont desservies régulièrement plusieurs fois par jour…au delà des bus, vous trouverez des taxis à chaque coin de rue et certaines guesthouses peuvent organiser votre transport pour l’étape suivante…
      Vos étapes: je les trouve parfaites ! Mais sont elles dans l’ordre ?
      Si c’est le cas, pour une question de praticité en terme de transport, je vous conseillerai plutôt:
      – Kuala Lumpur
      – Taman Negara
      – Iles Perhentian
      – Tioman
      Attention toutefois pour le trajet entre les îles Perhentian et Tioman qui est très long d’autant plus que se rajoutent les traversées en bateau…peut être pourriez-vous envisager un bus de nuit entre ces deux étapes ou pourquoi pas prévoir une petite halte à Cherating ( pour voir les lucioles, la mangrove, la ponte des tortues…) ?

      Je vous souhaite à vous Bichar, ainsi qu’à votre jolie famille, un très beau voyage en Malaisie.

      J'aime

  3. Super votre retour d’informations. Cela va bien me servir, puisque je pars le 19 avril 2018 pour 3 semaines en sac à dos avec mon fils de 10 ans ! j’avoue que je suis tout de meme un peu inquiète notamment concernant l’argent à emporter… Je voudrais faire pratiquement le meme parcours que vous, en omettant les cameron highland car je ne pense pas que mon petit soit vraiment intéressé, par contre je voudrais vraiment aller sur l’ile de Penang et visiter Georgetown. En tous cas, merci pour toutes les infos données, elles vont m’aider à organiser mon voyage ! La seule incertitude encore est dans quel ordre je vais organiser le circuit…Félicitations pour votre blog, d’ailleurs je viens de m’abonner !!!
    Marie et Mateo

    J'aime

    1. Merci beaucoup Marie pour ce gentil commentaire et ces jolis compliments qui me vont droit au cœur !! En ce qui concerne, l’argent n’ayez pas d’inquiétude…Vous pouvez échanger quelques euros en arrivant en Malaisie par exemple et retirer au fur et à mesure en fonction de vos besoins…Quand à Penang et Georgestown, je ne peux que vous encourager à les visiter!! Nous avons été hélas obligés de les exclure de notre parcours mais les retours que j’en ai ne sont que positifs!!
      Je vous souhaite, ainsi qu’à Mateo, un magnifique voyage !! Il n’y a rien de plus beau que de découvrir le monde avec nos enfants !

      J'aime

Répondre à galan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s